Les pianos droits Yamaha

Peu de personnes savent que c’est en 1887 que Torakusu Yamaha, le fondateur de l’empire que l’on connaît aujourd’hui, fabriqua son premier orgue. À peine 3 ans après, il débuta la fabrication de pianos droits grâce à un savoir-faire de précision dans le domaine du bois. Aujourd’hui, Yamaha tient une bonne place sur le marché des marques de pianos droits dont la haute qualité de fabrication, la fiabilité, et la précision sont reconnus par les pianistes du monde entier.

Les pianos Yamaha d’étude

Les modèles de la série B sont des pianos d’étude. Il s’agit d’instruments dont le rapport qualité/prix est inégalable : la volonté des concepteurs était de mettre au point un prix de piano droit abordable sans pour autant faire de concession sur la qualité des matériaux employés. Selon la marque, tous les néophytes devraient pouvoir assouvir leur passion pour le piano sur un piano droit Yamaha de qualité afin d’acquérir de bonnes bases : celui-ci doit donc être accessible à toutes les bourses. Les modèles de la série P sont également des pianos d’étude, mais leur puissance de son est légèrement supérieure aux modèles de la série B. Ils sont conseillés pour les pianistes qui ont déjà quelques années de cours derrière eux et qui sont plutôt à l’aise avec cet instrument.

Les pianos académiques

Les pianos droits de la série U sont les plus plébiscités, car ils sont robustes, de très bonne facture, et peuvent supporter des heures de travail. C’est ce type de piano que l’on trouve dans les familles où plusieurs membres sont pianistes, ainsi que dans les écoles de musique et les académies. On peut également mettre dans cette gamme les pianos droits de la série YUS. Ils sont fabriqués avec des matériaux plus qualitatifs que les modèles de la série U, ce qui rend leur sonorité plus pure. Les pianos haut de gamme de la série YUS sont proposés aux amateurs de piano à queue qui n’ont pas la place pour en installer un chez eux.

Les pianos de luxe

Les pianos droits de la série S (SE et SU) se caractérisent par la puissance de leur son, qui n’est pas sans rappeler les tonalités propres à la marque Bösendorfer. Ils sont conçus avec des matériaux nobles et offrent au pianiste un confort de jeu hors du commun. Les pianistes qui possèdent ce type de piano ne tarissent pas d’éloge sur cet instrument : d’après leurs dires, il est très difficile de pouvoir distinguer une mélodie jouée sur un piano droit Yamaha série YUS de la même mélodie jouée sur un piano à queue.

Les pianos droits silencieux

Apparu en 1993, le système “silent piano” inventé par Yamaha est rapidement devenu une référence. Le principe est simple : équiper un piano acoustique de telle manière à ce qu’il devienne un piano numérique silencieux en un rien de temps, grâce à des capteurs optiques placés au niveau des touches. Cette technologie permet aux pianistes de travailler à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, sans perturber leur entourage et sans être eux-mêmes perturbés par le bruit extérieur. On retrouve la technologie SC2 sur les pianos d’étude et la technologie SH2 sur les modèles des séries P, U, YUS, SE et SU. Ce qui différencie la technologie silent SH2 de la technologie SC2 porte sur 5 points :

  • l’affichage à l’écran est plus élaboré
  • le nombre de connectiques est plus important
  • la mémoire d’enregistrement est de plus grande capacité
  • le nombre de sonorités proposé est plus élevé
  • l’option bluetooth est disponible

Si vous souhaitez acheter un piano droit Yamaha, sachez que la maison du piano Daudé propose de nombreux modèles à la vente ou à la location. Vous pouvez aller les essayer dans l’une des 2 surfaces de vente de la marque : l’une est installée dans le 17e arrondissement de Paris (au 75 bis avenue de Wagram), l’autre est située en banlieue parisienne, à Saint-Germain en Laye (au 11 rue du Vieil Abreuvoir). Pour plus de renseignements et d’informations pratiques, n’hésitez pas à vous connecter sur leur site https://www.pianos-daude.com.

Author: Josie

Partagez cet articles